dimanche 17 août 2008

POST SCRIPTUM

"C'était une jeune fille d'une très-rare beauté,
et qui n'était pas moins aimable que pleine de
gaieté. Et maudite fut l'heure où elle vit, et
aima, et épousa le peintre."

Edgard Allan Poe





Le ridicule sera la dernière sanction!

Gardez tout pour vous!

Sur les chemins, la solitude fait toujours des rencontres!

Le doigt de la justice est un cadeau empoisonné!

Mon amour a pris le train!

Ainsi, il s'en est allé!

C'est en vain qu'il grimpe l'avalanche!

De l'ampleur!

Les mains se sont taries à la source du mirage!

Les temps sont au devenir!


E.P

(Texte extrait de "La luna fresca" 10/1/2001. Dessin, 2006)

mercredi 13 août 2008

MONDOSPHASE


Feutrés
Les insectes morts
Sont
Comme les hommes vivants
Secs.


E.P

(Texte extrait de "Casse-tête chérubin opus II" 1994, dessin extrait de "Mondosphase opus I" 1994)

AFFRES UN RIEN... 3


Que rien
Ou presque
Il ne reste.


E.P

(Extrait de "Affres un rien..." 1993)

AFFRES UN RIEN... 2


Vissées à rien
L’emportent les passions
Où tous comptes fait
Rien n’est de fait
Bien passionnant.


E.P

(Extrait de "Affres un rien..." 1993)

AFFRES UN RIEN... 1



À ne plus rien entendre
Et ne plus rien savoir
Que rien n'est
Sans y voir
Aucune allusion.


E.P

(Extrait de "Affres un rien..." 1993)

NÉANT CRÉPUSCULAIRE

Combien encore de ces cris calfeutrés?

D'une amertume cruelle et coupante
-ou quoi que ce soit d'autre-
les chemins du réconfort se tendent comme une corde froide.


E.P

(Extrait de "Graine de torture ou île frelatée" 1994)